bon bricoleur
Vous êtes bon bricoleur, des voisins ont besoin de vos services sur Tiboolo
22/01/2018
permis de conduire
Vous n’avez pas le permis de conduire, louez un voisin à l’heure ou à la journée
26/01/2018

Partager des activités avec ses voisins pour rompre la solitude

partager des activités avec ses voisins

partager des activités avec ses voisins

Partager des activités avec ses voisins permet très vite de rompre la solitude. Le plus compliqué est la première approche, mais une fois que vous aurez intégré un cercle de voisins, tout va rouler comme sur des roulettes !

Choisir les bons voisins

Pour commencer, on va cibler des voisins qui semblent avoir des points communs avec soi. L’âge, la situation familiale et le feeling seront déterminants.

Admettons que vous soyez un quinquagénaire célibataire, il y a peu de chance que le petit couple d’étudiants d’à côté partage les mêmes centres d’intérêt que vous !

Bien sûr, on peut briser les murs et on n’est pas obligé de communiquer uniquement avec des femmes au foyer de 50 ans si on est une femme au foyer de 50 ans. Mais on visera plutôt des personnes entre 40 et 60 ans, que des séniors ou des ados, pour partager des activités avec ses voisins

On ira plutôt vers ceux qui ont un fort capital sympathie, à moins que vous ayez envie d’être accompagné au cinéma par le vieux ronchon d’en face…

Qui sait ? Entre ronchons qui souhaitent rompre la solitude, on se comprend surement.

Comment approcher ses voisins pour rompre la solitude ?

Pour rompre la solitude, il faut parfois se faire un peu violence pour oser approcher ses voisins.

Quand vous avez élu une voisine ou un voisin, n’attendez pas de le croiser pour lui proposer une sortie. Sinon, vous prétexterez que ce n’est jamais le bon moment pour partager des activités avec ses voisins. Mauvaise excuse…

Armez-vous de votre plus joli sourire et allez frapper à sa porte ! Présentez-vous si vous ne vous connaissez pas vraiment et allez dans le vif du sujet :

« Je m’ennuie un peu en ce moment ! Je ne connais pas grand monde dans le quartier. Ça vous dirait de venir prendre le café à la maison ce week-end ? »

Rien ne vous empêche de convier différents voisins à cette pause-café. Plus on est de fous, plus on rit…

Partager des activités avec ses voisins ? Oui, mais lesquelles ?

Et c’est à l’occasion de cette première vraie rencontre autour d’un café que vous pourrez organiser une première sortie. Rien de tel que des petits moments conviviaux pour rompre la solitude et envisager de partager des activités avec ses voisins.

Pour une première, imaginez plutôt une sortie qui plait à peu près à tout le monde ! Vous pouvez par exemple proposer une sortie au cinéma, au parc, à un spectacle.

Pour orienter votre choix, essayez d’en savoir un peu plus sur les centres d’intérêt des voisins présents et, au détour d’une conversation, saisissez la balle au vol :

« Vous êtes passionnés de tennis ? Tiens, c’est amusant, j’avais justement envie d’améliorer mon revers… Ça vous dirait de me donner un petit cours ? »

Vous verrez, partager des activités avec ses voisins pour rompre la solitude n’est pas si compliqué une fois qu’on a franchi le cap de la première invitation

Une invitation en amène souvent une autre, qui amène une nouvelle rencontre, et une nouvelle invitation et ainsi de suite…jusqu’aux premiers BBQ du printemps !

Vous nous suivez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'il vous plait ? Partagez moi...