fleurir les tombes
Pour fleurir les tombes de vos proches, engagez un voisin
24/09/2018
autoentrepreneurs
Autoentrepreneurs, trouvez de nouveaux clients sur Tiboolo
01/10/2018

Le plogging, une activité tendance à partager entre voisins pour se faire du bien et faire du bien à la planète

plogging

Le plogging, qui nous vient de nos voisins suédois est en train de conquérir l’hexagone. Il s’agit de faire du jogging, tout en ramassant les déchets que l’on croise sur son chemin. Plutôt que vous indigner de la masse d’immondices qui parcourent votre chemin quand vous allez courir, ramassez-les… Et tant qu’à faire, invitez vos voisins à se joindre à vous !

Comment s’équiper pour le plogging ?

Des baskets confortables pour courir, un jogging ou un short pour être à l’aise, un sac de préférence biodégradable, pour contenir sa collecte de déchets, une paire de gants pour éviter de se salir les mains et c’est parti !

Si l’équipement est sommaire, l’enjeu est énorme. Le jogging est l’une des activités favorite des français. Nous sommes plusieurs millions à la pratiquer chaque jour ! Si chaque jogger ramassait un sac de déchets, à chaque fois qu’il va courir, la masse de déchets abandonnés dans la nature réduirait considérablement.

Convertissez vos voisins au plogging

Le plogging, c’est encore plus efficace et plus sympa quand on le pratique à plusieurs !

Les arguments pour convertir ses voisins au plogging sont de poids : faire du sport en protégeant la planète, c’est bon pour le corps et l’esprit.

Pour encore plus d’impact, certains groupes de ploggers portent des t-shirts distinctifs afin d’interpeller les promeneurs et les autres joggers qu’ils croisent. Ils ont à cœur de faire preuve d’exemplarité.

Ainsi, ils n’hésitent pas à ouvrir le dialogue pour expliquer la pratique, sensibiliser qui veut bien les écouter à la protection de l’environnement et tant qu’à faire, convertir les joggers au plogging.

Si beaucoup n’aiment pas le mot « militant », car le plogging reste un sport avant tout, ils ne nient pas l’aspect éducatif et éco-responsable de la pratique.

Quelques conseils pour plogger entre voisins en toute sécurité

Le plogging n’est pas un sport risqué, mais il y a toutefois quelques précautions à prendre pour éviter un tour de rein ou des petites blessures… Montrez les bons gestes à vos voisins pour plogger en toute sécurité.  

On ne se baisse pas n’importe comment pour ramasser les déchets : on plie les genoux avec le dos droit, puis on se baisse doucement afin de ramasser le déchet, et enfin, on se relève toujours avec le dos droit. Rien de tel, pour le renforcement musculaire des cuisses, des fesses et des abdos !

D’autre part, il est vivement recommandé de porter des gants. Certains déchets abandonnés au bord des chemins peuvent être très sales, coupants ou chimiques, il est préférable d’éviter le contact avec la peau. Si l’activité n’est pas encore fédérée, il existe déjà nombreux groupes de voisins ploggers partout en France. N’hésitez pas à créer le vôtre et à vous en rapprocher pour mener des actions avec encore plus d’impact dans votre ville ou votre région.

Vous nous suivez ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

S'il vous plait ? Partagez moi...